1 an de vie que Québec en famille – Petit bilan

Voila 1 an que nous avons posé nos pieds sur le territoire.
Plus précisément 1 an et 2 mois pour Monsieur bucheron et 1 an et 1 moi pour nous les filles.
OUFF
On se tente un petit bilan?

On en sommes nous?

Waouh pas évident de dresser le bilan de cette année tant il y aura de choses a raconter, et que j’ai un peu déserter le blog. mea culpa. Il est vrai que le monde du blog ne m’attire plus. Après 6 ans à bloguer, j’en ai fait le tour. J’aime aujourd’hui, comme vous l’avez pu remarquer la spontanéité d’instagram ou facebook.
Cependant vous me l’avez demander, et je penses que c’est toujours intéressant, de faire un bilan de cette année écoulé.
Commençons par :

Le travail

Monsieur est toujours en poste dans sa compagnie. La même depuis 5 ans, et celle dans laquelle il a obtenu sa mutation. J’avoue c’était un très gros avantage d’avoir pu immigrer avec toute l’aide logistique et financière surtout, qu’ils ont apporté. Nous n’avons pas de statut expatrié, ce qui donne beaucoup moins d’avantage,s mais le déménagement, le visa, un voyage découverte et surtout l’accompagnement a l immigration était offert. Ce n’est pas négligeable quand tu débarques à 4 dans un pays dont tu ne connais rien administrativement. Donc voila 1 an qu’il a pris son poste dans la qualité aéronautique. Je ne ferai pas le bilan à sa place, mais il y a des hauts et des bas, et cela fait une bonne première expérience sur le sol québécois.
Pour ma part après avoir profitez des filles l’été dernier, de mettre occupé de faire rentrée l’une a la garderie et l’autre à l école, je m’étais atteler a chercher un travail dans mon domaine de base le Stylisme (design). Je n’avais pas mis longtemps a trouver, et mi septembre je commençais un poste de designer en enfant dans une entreprise de St Laurent a Montréal. Un poste de pigiste soit disant pour commencer et voir s’il me gardait. Je mettais 2h par jour à y aller, et la chef était pas super. J’ai été contente quand il m’ont dis qu’on ne continuerai pas ensemble en fin de compte. Surtout que ma maman arrivait la semaine d’après, je pourria profitez de vacances avec elle !
Après avoir passé sur temps en octobre avec ma maman, j’ai continuer mes recherches et j’ai enchainé des entretiens. Vu de la france ya FULL de job e design, je n’ai jamais passé autant d’entretiens en si peu de temps. Et dans de belle entreprise comme Laura, ou Marie Claire (les canadien seul connaisse). Je me suis entouré d’agences de recrutement dans le domaine.
C’est ainsi qu’avant Noel, on me confirmait que j’étais prise dans une entreprise à 15 min de chez moi en tant que designer Junior. Je commencerais après les vacances de noel.
Voila 8 mois donc que je suis là bas, ca se passe assez bien, meme si j’ai encore de belle envie de faire autre chose. Mon côté touche a tout à du mal  la routine 5j sur 7, 37H par semaine du lundi au vendredi…. Je suis en train de négocier un 4j semaine, mais ce n’est pas gagné….

Ecole

Après une année en anglophone, ou nous avons découvert le système québécois avec ses atouts et ses couac, Belette va tester cette année l’école anglophone juste a coté de notre nouveau chez nous. Cette année à été un peu dur pour elle, il lui a fallu 3 mois pour comprendre l’anglais de l’école, et une année complète pour être a l’aise en classe. Elle s’est cependant bien intégré et s’est fait de nombreux amis.

Garderie

La miss cela  a été plus facile, une garderie subventionnée, c’est à dire a 8$/jour , avec de nombreuses activités, elle était dans son bain . Moi qui avait peur qu’elle s’ennuie, bien non cette garderie était top. Animatrices adorables et activités régulières et même sorties axu pommes, la caserne de pompiers, etc…
Elle a changé de garderie pour un CPE fin juin, après qu’on ait déménagé. L’adaptation était plus dur, mais aujourd’hui elle est dans un groupe plus petit de 8 enfants, d’âges différents. Je trouve  les locaux géniaux, mais je ne vois que très peu d’activités ou alors il ne les communique pas, ou c’est les vacances. Enfin là elle est à 5 min de chez nous, sur le chemin du travail c’est top. Il y a même des jeux d’eaux dans la cour.

Le logement

Nous étions arrivé dans une maison sur le quartier Auteuil de laval, un maison en rangée, souvenez vous, avec un accès à l’arrière à une bande de pelouse et une terrasse sur chaque niveau. Nous en avions à peine profitez car pas de salon de jardin à l’époque, vu que nous devions entièrement nous meubler ce n’était pas la priorité.
En mars nous avons fait l’acquisition d’une maison en construction neuve, que nous avons emménager fin avril.

une maison rien qu’à nous

Une maison neuve à nous, dans le quartier Sainte rose de Laval, un beau quartier, et surtout à 100 m d’une école! (que nous avons failli pas avoir(école) mais cela est une longue histoire).Notre maison est top, super grande, 250m2 sous sol et garage inclus, avec un terrain de 350m2. Juste a coté d’une école et du vieux saint rose. On a la rivière a 5 min même pas en voiture, et une grosse artère commerçante, curée labelle de l’autre côté ou tous les commerces et dépanneur y sont. J’y ai même trouvé un studio de yoga. C’est très central car 5 quelques minutes de l autoroute 15 qui nous amène à notre travail ou de l’autre bord à Montréal (20 min).
Après l’avoir aménagé au fur et a mesure, on profites de cette été de notre jardin en pelouse depuis mi juillet. Le quartier est tout neuf tellement que les routes ne sont pas encore faites. Nous sommes entouré de voisins sympa dont nous avons déjà fait connaissance. Cela nous change de la maison d’avant ou on se faisait insulter peut de temps avant de partir…
On a donc investi nos économies dans une belle maison, à voir si c’était un bon investissement!

Le climat

Et bien quoique qu’on en dise, j’ai aimé l’hiver ! bon reprenons depuis le début, pour nous a notre arrivée l’été était a son plein. On a profitez des nombreux parc de @jeux d’eau et pisicne gratuites du territoire, et c’était déjà un des plus beaux été pour moi. Puis l’automne et son climat changeant, la pluie qui s’invitait les wk ou on allait se promener avec ma maman. Et l hiver et sa première neige en décembre. Noel sous la neige au milieu de la foret par – 20 mémorable, et puis l’hiver qui dure et qui dure… j’avoue que mars, avril quand on voit les photos de france, en tshirt par 25 on bad grave…. Mais on tiens et voila le printemps ou plutôt devrais je dire direct l été arrivé mi mai. Direct 25 degré en quelques jours, pas de mi saison ici, la nature bat son plein, la verdure sort direct c’est fou! Puis des températures de folie dès juin avec des 30° voir même des 35° en juillet. La clim est hélas indispensable et on ne regrette pas de l’avoir. Un belle été, pas un jour de pluie ou en soirée pour des orages diluvien.
En bilan oui l hiver est froid mais non on a PAS froid, bien équipé, j’ai adoré déneiger la voiture, marcher dans la neige qui crisse et profitez des joie et des activités offertes, comme le patin, le ski (on découvre et  on adore! ) et autres.

Amis

La famille et les amis nous manquent, mais pour tout vous dire, on a jamais eu autant de copains ici ! On est  invités ou on invite plusieurs fois par mois, on sort chacun de notre côté régulièrement, on a une vie sociale!
Ce qui à bien aider c’est la création d’une groupe pour expat sur facebook dont je suis la créatrice : famille expat montreal. Cela à permis de resserrer les liens avec des nouveaux arrivant français qui comme nous galérait a trouver certaines choses. Pic nic, brunch et sortie s,c’est vivant et depuis on s’est fait de vrai amis.

la famille

Les vidéo facebook et les voyages annuels, nous suffise pour le moment. Après notre retour de nos vacances de juin, j’ai ressenti un décalage et que cela faisait un an qu’on était parti… Cela fait très bizarre de revenir un an après.. la vie à continuer, nous aussi mais plus là.
Je n’ai pas hâte de retourner en france, j’attends maintenant que ma famille viennent 😀 ( message subliminale)

Activités

ful full full , c’est juste incroyable le nombres de choses a faire ici Oo , Est ce l’effet grande ville, la nouveauté je ne sais pas mais tous les week end même en hiver Montreal accueille des festivales ,des animations et autres.En plus de coins magnifiques en pleines natures accessible a moins de 2h, les sorties possible sont incalculables. Entres lâcher de montgolfières, fêtes nationales, cueillette, cabanes a sucres, voyage autour comme NY que nous avons fait il y 2 semaines, et autres villes alentours, on ne s’ennuie pas! On a jamais été occupé, heureusement qu’on a acheté une maison sans travaux…

La santé

Là on a découvert un système tout autre, où on doit parfois galérer à trouver un rendez vous, ou même devoir payer de sa poche pour voir un allergologue ou un dentiste. Mais c’est un peu comme le dépassement d honoraire en france, on s’y fait.

Niveau de vie

Alors là c’est LE gros changements, faut pas se mentir, avec un bon salaire pour Mr Bucheron et un travail à temps plein pour moi (ce que je n’avais pas en France) c’est un peu la révolution pour nous. On se fait plaisir on profites, comme si cela ne durerait pas, mais on va aussi commencer à penser un peu à l’avenir . Mais en attendant on économise pour notre future voyage à la québécoise…. dans le sud!!! c’est a dire au MEXIQUE yeahhhhh.

La suite

Encore deux ans sur le permis de travail de monsieur, cette été on commence les démarches pour la résidence permanente. Cela sera plus simple avec, nous donnera le droit de changer de travail facilement et surtout un prolongation de permis de séjour. Cela ouvrera aussi certaines aides, même si on aura déjà l’aide a l’enfance janvier prochain avec une somme pas négligeable.
Mais comme je vois la vie aujourd’hui, il ne faut jamais dire jamais. On ne sait pas ou on sera dans 1 ou 2 ans…. Sans doute encore ici… ou en tour du monde tiens !

A bientôt les amis !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.