2 ans : Notre vie au Québec

Le bilan

Voilà 1 an que je n’ai pas écrit ici. Les jours, les mois qui défilent, prise dans le quotidien avec toujours mille et uns projets, le blog est laissé à l’abandon. Pour boucler la boucle , je pense qu’un bilan des 2 ans s’impose et il clôturera la vie du blog. Au fil des années mon attrait pour la rédaction et le blogging s’éssouffle et me voilà à fermer petit à petit mes blogs et site. Il faut dire que cela à un coût et ne tirant plus aucun profit de mes plateformes, j’en conclue qu’il est temps de les fermer.

Mais ne vous inquiétez pas nous restons très actifs sur les réseaux sociaux et sur instagram qui est mon petit chouchou actuellement. Bien que vous ne voyez pas encore de photos magnifiques et vous n’en verrez jamais car mon sens artistique et ma spontanéité de publication ne font pas vraiment bon ménage.

Bon trêve de blabla commençons ce bilan. Comment ça va ? BIEN

Logement :

Nous avons emménager dans notre maison que nous avons fait construire en mars 2018 et l’avons bien investi, jardin fini, clôture, asphalte tout juste, il manque plus que l’herbe sur le devant. A l’intérieur aussi , il resterait le sous sol à mieux aménager mais les visites aidant ont à investi dans un lit queen pour recevoir tout ce petit monde. Nous sommes donc propriétaire et payont les innombrables taxes… outch !

Ecole :

La grande va à l’école juste à coté de la maison. En choisissant cette maison nous avions été attiré par le fait que l’école était à 100m. Elle vient de finir sa première année équivalent au CP. Elle aura 8 ans en Novembre. J’ai encore du mal avec le fait qu’elle soit décalée du système français mais bon…. Elle avance à son rythme et progresse bien. Cette année a été une grosse année avec l’apprentissage de la lecture et l’écriture, des maths etc… Elle a fini l’école le 26 juin et reprendra le 28 aout.

La plus petite finira la garderie fin aout pour attaquer l’année de maternelle à la rentrée. Elle a bien hâte, cette année était celle de trop car elle est plus que prête. Sa nouvelle garderie elle l’aime et ne l’aime pas plus que cela. Elle s’y est fait des amis mais quasiment tous les matins elle dit vouloir retourner à l’autre ou changer…

Travail

Nous en sommes au même point que l’an dernier, chacun dans nos entreprises respectives. Pareil sauf juste un point pour moi, je suis passé pigiste ! et ne travaille plus pour l’entreprise habituelle la journée du vendredi. Je consacre cette journée pour moi, les rdv et du free lance. Cela me fait un bien fou, et me fait plus supporter la vie de salarié en entreprise. Et cela m’ouvre aussi vers l’extérieur et d’autres projets pour moi et pour les autres. Mr bucheron lui est toujours dans ses avions, il faut dire qu’il a un permis relié à cette entreprise et changer n’est pas si simple.

Nourriture

Nous avions bien tâtonné au début, à courir les épiceries pour trouver notre façon de fonctionner. Aujourd’hui nous privilégions au maximum le local avec les ferme Lufa où on reçoit si l’on veut nos courses en lignes, chaque semaine. Nous allons aussi chez IGA ou METRO à côté de chez nous. Cela dépanne bien mais cela reste assez cher. Puis on va au deux mois à peu près, chez COSTCO, le grossiste de l’alimentation etc.
Et l’été j’aime allez aux kiosque à légumes normalement locale, mais ces derniers temps j’ai été très déçu par le suremballage flagrant et la provenance desfois loin d’être locale!

Loisirs

Nous avons commencé le sport en salle Mr et moi, après un an on est un peu tannés. Les cours pour lesquels je m’étais inscrites ont sauté et ne suis pas plus motivé que cela pour le sport seule en salle. Fin aout, après la fin de mon abonnement je vais me tourner sur le yoga, c’est extrêmement populaire ici, et il y a des centres un peu partout. Sinon niveau sortie c’est le pied ici ! Festival, événement familiaux, regroupement de food truck, ballade, jeux d’eau, piscine, ski, luge, patins à glace etc…Le tout la plupart du temps gratuit ! Il n’y a pas un week end ou on ne fait rien. Cela nous change de notre campagne française où cela ne bougeait pas beaucoup. Il y aussi ici les fêtes comme Halloween qui est un incroyable moment, Noël et sa magie qui est vraiment présente surtout avec un climat propice, la fête du Québec, etc…

Amis

Nous avons un beau réseau d’amis ici, de copains aussi qu’on s’est fait au fil des rencontres. De belle amitiés avec des gens super ouverts d’esprit, expat comme nous, avec qui on organise barbecue, weekend et autres soirées. Avoir créer à notre arrivée un groupe d’expat sur facebook, nous a permis vraiment de sortir de chez nous et d’établir des liens avec des personnes qui vivaient les même choses que nous: galères et joies d’une expatriation. Après vous me direz : « oui mais avec des québécois? » . Le but étant une intégration et non de recréer une petite France ici, il est normal que nous ne soyons pas fermer à aussi établir des liens avec. Mais c’est plus dur.. Pourquoi? je ne le sais pas vraiment, il faudrait leur demander! haha.. Ça compte la copine française marié à un québécois? Car dans ce cas oui on a des copains québécois.

Famille

Cette année je crois qu’ils s’étaient passé le mot, une grande partie de nos amis, et mes parents sont venues nous voir en l’espace de 3 mois à peine! C’était donc très profitable pour nous, mais un vrai marathon aussi. Cela tombait bien aussi car nous ne comptions pas rentrer en France cette année. Cela revient très cher, et avec le peu de vacances qu’on a au Québec. Et aussi nous avons très envie de profiter de ce continent que l’on ne connait pas. Si proche et si accessible en fin de compte. Notre frère et notre sœur, à Mr Bucheron et moi, ne sont pas encore venus.

Voyage

Un des avantages aussi avec notre nouvelle vie, c’est une proximité avec des endroit qu’en France nous n’aurions pas pu voir. En Aout dernier nous allions 3 jours à New York avec un voyage en bus organisé, puis en Mars, en presque Québécois, afin de couper l ‘hiver long d’ici, sommes parti au Mexique ! C’était incroyable, une beau moment coupé du quotidien dans un lieu super. Il nous reste tellement à découvrir encore! Nous avons de grand projet pour la suite basé sur le voyage. Et cela sera notre prochaine étape de vie.

Climat

Alors là … JOKER !

Hahaha en vrai l’hiver est géniale, malgré le froid, les équipements et les structures misent autour, favorise le fait que c’est cool. Mais le plus dur n’est pas les -25 degré très ponctuel, mais bel et bien la longueur. Quasiment 5 mois de froid et surtout de neige. Il n’y a pas vraiment de printemps, ou plutôt l’hiver se mêle au printemps. Et cela va avec tout les inconvénients comme les coupures de courant. Cette année on en en a eu plusieurs dont une qui à durée 48h pour nous. C’était long.. la maison est tombée à 13 degré, les écoles étaient toutes fermés sur Laval, pas de douche ou autre. Heureusement à défaut de famille, nos amis nous ont aidé avec un bon repas chaud, une douche etc… L’été est chaud et on profite vraiment des 2/3 mois de beaux temps avec les jeux d’eau, la plage. Mais il faut quand même une bonne climatisation. On comprend aussi que la plupart des maisons sont équipées de piscines. Il faut dire que les 30 degrés qui dure des semaines c’est pas mal long. Il fait aussi très humide, c’est quasiment les tropiques. Mais j’aime car en France l’été peut être court, surtout dans l’ouest. J’avoue que c’est un peu un point noir. Mais comme nous savons que nous ne resterons pas toute notre vie, on s’y accommode et on profites.

Et pour finir, où en sommes nous dans notre immigration?

Notre visa se fini en juin 2020. Pour le moment nous n’avons pas engagé d’autres démarches. Nous pensions faire il y a un an la demande de résidence permanent par le PEQ. Un programme accélérer pour ceux qui sont déjà en emploi au Québec, mais qui prend au alentours des 18 mois. Nous n’avions pas fait car pour nous cela nous pensons qu’il faut être convaincu de rester dans la durée au canada. Pour le moment ce n’est pas le cas. Dès le début, nous vivions cette aventure à fond sans forcément nous projeter sur toutes notre vies ici. De plus même si en soit la démarche est facile administrativement, elle coûte assez cher. Donc perdre de l’argent là dedans n’est pas notre volonté.

Pour le moment nous nous projetons minimum deux ans encore ici, la suite nous verrons. Nos rêves s’envolent encore loin ! Voilà un petit bilan, je pense que j’ai oublié sans doute des choses à dire, alors n’hésitez pas à nous poser des questions ici en commentaires, ou sur facebook ou instagram.

On se fera un plaisir d’y répondre!

Je vous invite donc nous rejoindre de suite sur les reseaux sociaux.

Merci de nous suivre sur la durée. Cet article sera la dernier, nous fermerons le blog d’ici peu car ce n’est plus un moyen de communication qui nous correspond.

Aurore et Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.