Et enfin le saut!

le

Le suspense était à son comble, il en à fallu des pas en avant puis en arrière, pour arriver à un résultat.

Après des échanges à rallonges pour moi l’impatiente, une proposition de poste, l’attente des informations d’aides à l’expatriation. Puis d’une proposition de salaire de notre côté puis une contre proposition. Il à dit oui!

Here we go

C’est donc en juillet prochain qu’on quittera le sol français , pour l’outre atlantique.  M Bucheron commencerait lui son contrat canadien dès début juillet, et reviendrait au bout de deux semaines , pour une semaine pour repartir cette fois à 4.

Organisation

Côté québécois: Et maintenant, on se projette, on vise des quartiers, on questionne les copains sur place, on s’interroge sur les écoles, les modalités administratives etc..

On va chercher dans un premier temps un meublé. Sans doute d’ailleurs un air bnb histoire de se  donner le temps de choisir le bon quartier, la bonne école ou le bon CPE (la garderie pour mogette). Nos affaires aussi ne suivront pas aussi vite, ils iront directement dans la future location. Il nous faudra acheter des voitures aussi .

Nous visons Laval ou l’est de Montréal. M Bucheron travaillera à Mirabel, et moi sans doute vers Montréal. Laval à l’air d’être le compromis, malgré que ce soit apparemment une très grande ville. Nous qui aujourd’hui habitons à la campagne, le changement sera important.

A côté de cela, on découvre tout juste qu’on sera accompagné par l’entreprise de monsieur pour nous aider dans les démarches, organiser le déménagement, nous accompagner sur beaucoup de choses. C’est super et cela nous allégera.

Que faire de la maison?

Et du côté français : on à fait venir des agences immobilières pour estimer notre maison pour sa mise en location mais aussi son estimation de vente.  Mais le choix se portera sur la vente, au vu de la complexité de la mise en location en France.

On commence à la dire à nos proches, nos amies, la nourrice… Entre enthousiasme et tristesse du future éloignement.

 

Beaucoup de choses se bouscule, c’est encore très brouillon, mais on va y  arrivez à la faire notre expatriation à Montréal!

 

3 commentaires Ajoutez le votre

  1. Yza dit :

    Salut !! Je suis tomber sur votre blog de part votre insta. Ma petite famille et moi avons vécu 1 an a Montréal mon conjoint travaillait à mirabel. Nous étions dans le quartier st Laurent. Super expérience nous avons adoré et notre petit qui avait 3 ans aussi !! 🙃🖒

    1. AuroreOlivier dit :

      Oh je serais curieuse de plus partager avec vous est ce possible?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *