Jour 1 : voyage découverte de Montréal

le

Et nous voilà parti pour la découverte de Montréal. Juste après Noël, nous avons décollé pour la grande ville de Montréal, pour quelques jours de visites.

Un voyage un poil long

Lundi 26 décembre :

Nous partons le matin avant le réveil des poulettes pour ne pas créer de pleurs, et nous déposons notre voiture dans l’un des parking en périphérie de l’aéroport. Une version moins cher avec une navette qui vous amène directement au dépose minute.

11H35 : Départ pour Paris, car notre voyage prendra quelques 16 heures, avant d’atteindre Montréal. Un vol avec Air France, comme les prochains. Mais pas vraiment à l’heure, le périple commence bien. Après notre petit retard de 15 min, la correspondance est planifiée seulement 1h20 plus tard pour Toronto. Sans encombre, mais en courant un peu quand même, nous arrivons à embarquer par le terminal 2F, pour un vol prévu de 7H50.  Placé dans les rangs centraux, les sièges sont blindés. Cela sent le retour de vacances et le mélange multi-ethnique dans les passagers. Le vol fût pour ma part long, trop long, car j’ai été malade. Beaucoup de bruit, de bébés qui pleurent, et un mal de tête m’ont achevé. Mais aussi le décalage horaire de 6h, nous chamboule pas mal.

A notre arrivé à Toronto à plus de 00h pour nous petits français (heure locale 6h), nous fait avoir des tête de zombie je pense. Mais cela nous empêche pas de visiter de long en large notre salle d’embarquement, et découvrir les multiples fast food. Nous sommes bien sur le sol Américain. Nous pouvons aussi bien apprécié le dépaysement, avec les infos en fond sur les télés, les voiturettes des agents d’aide qui déambulent de long en large pour ….. rien. Un pub dans la zone d’embarquement, juste après le contrôle douane. Et du personnel à gogo comparé à chez nous. Par contre niveau organisation on peut mieux faire. Nous avons du récupérer nos valises pour les repasser à l’enregistrement chez West jet. Pas de transfert de bagages. Heureusement que la correspondance était de  02h30.

Montréal nous voilà

Direction Montréal, enfin le vol après 40 min de retard, décolle pour Montréal. Un petit avion, pas trop blindé, et confortable, avec du personnel très gentil. Au global durant les vols, nous sommes tombés sur des hôtesse de l’air ou steward, vraiment très sympa. 21H nous attérissons, mais on doit attendre encore un bon 30 min, avant d’avoir la chance de voir nos valises sur le tapis.

Il est 4 heures du matin pour nous, ou plutôt 21h, nous nous posons chez Tim Horton’s pour manger un bout avant d’affronter le froid québecois. Nous attrapons un taxi à la gare, et direction Drolet street pour joindre enfin notre appartement Air Bnb. Il fait froid mais ça va, mais il y a une bonne pluie verglaçante.

Drolet street

L’appartement est cosy, à l’étage d’une maison d’un quartier résidentiel, il est top confort. Vous pouvez le voir ici d’ailleurs. Nous nous installons, et courons nous coucher car demain est une autre aventure de découvertes !

A demain !

4 commentaires Ajoutez le votre

  1. Emmanuelle Morineau dit :

    Vous n’avez pas eu de vol plus direct ? je n’ai pas mémoire d’avoir mis si longtemps pour aller à Montréal .. en tous cas avec un peu de repos vous allez pouvoir savourer votre séjour 🙂

    1. Aurore dit :

      au mieux il y aurait eu une escale, mais cela nous à permis d’économiser 300 euros sur l’ensemble.

  2. Rozenn S dit :

    Coucou, déjà qu’un long décalage horaire n’est pas facile à gérer le 1er (voire 2ème) jour, alors quand les retards de vols s’y ajoutent aussi… ouch, ça fait mal. J’ai fait un long voyage en Asie avec le décalage dans l’autre sens et j’étais complètement dans le gaz 🙂
    Bonne découverte de Montréal, bonjour aux caribous lol 😉 Bon séjour. Bizzz

    1. aurore dit :

      je penses que dans ce sens cela se gère. Mais le retour sera plus hard j’imagine…. surtout qu’on aura les filles à gérer une fois a la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *