Jour 5: Mont Royal et Biodôme au parc olympique

Tout d’abord je vous souhaite une belle année 2017, peut être celle du  grand changement pour nous, nous verrons bien. D’ici là je vous raconte la journée 5 à Montréal.

Aujourd’hui nous sommes allés prendre l’air sur le poumon de la ville : la colline Mont-Royal.

La nature à porté de bus : le Mont-Royal

La journée commence mal, nous décidons de prendre le seul bus qui ne passe que toutes les 30 min, pour se rendre en haut du Mont-Royal. A pied ce n’est pas possible. On cherche l’arrêt de bus, le repère, je vois le bus arrivé et commence à courir et voila que M Bucheron me dit « Non c’est pas là ! ». Ok pour une fois je l’écoute….et me rend compte que l’arrêt qu’il me montre va a l’inverse d’où on va. Le sens de l’orientation inné de M Bucheron nous perdra un jour !

30 minutes plus tard, nous entrons enfin dans le bus qui manqua de nous descendre car nous n’avons point de monnaie. Et oui dans les bus de Montreal, les tickets ne s’achètent qu’en pièces. Ne faites pas l’erreur de prendre des billets de banque…. Mais le chauffeur est sympa et nous laisse passer sans payer. Une fois en haut nous ferons l’appoint.

Nous débarquons en suivant les autres touristes, en haut d’une montagne de plus de 200 mètres, toute enneigé. Pas de bâtiments hormis « le chalet« , mixte d’auberge et lieux touristique. Mais nous décidons de suivre encore une fois les personnes qui ont leurs gps qui marchent (car entre temps le téléphone de M Bucheron s’est éteint de dépit, et nous ne captons plus le trajet). Nos pas à travers la neige, les arbres et les skieurs de fond, nous mène à l’observatoire de Mont royal. Un point de vue magnifique qui culmine la ville.

La descente vers la ville se fera par les escaliers qui rejoignent le centre.  Des centaines de marchent sous nos pieds, mais la neige les recouvre et nous manquons de tomber toutes les 3 marches. Mais ce n’est pas sur les marches que la chute arrive, mais sur une belle plaque de verglas pour ma part. Les 4 fers en l’air, comme on dit. Une belle chute qui m’a valu un beau bleu sur le coude et de taper la tête sur le sol. Heureusement, le climat était froid, mon cou et ma tête était plus que protégés.

Un bon classique de la nourriture québecoise: Reuben’s

sandwich reuben’s smoked meat

Après cet effort, nous décidons de nous arrêter manger chez Reuben’s. Un peu l’adresse touristique, des plats typiques mais le sandwich Reuben’s est une tuerie. Du bon sandwich à la viande grillé. Des plats plus que généreux comme d’habitude.

Biodôme et parc Olympique

L’après midi se déroulera sur l’ancien site Olympique de Montréal, où culmine une tour d’observation, un planétarium, un centre de loisirs et le biodôme. C’est à celui-ci que nous atterrissons, faute de place restante au planétarium.

Le biodôme est une sorte de zoo construit dans l’ancien vélodrome olympique. Un zoo qui recrée des univers tels que la jungle, la région des Laurentides au Canada, et l’arctique ; Cette partie que j’ai moins apprécié car beaucoup de pingouins dans un petit espace… bof.

Un zoo assez sympa, mais petit pour 15$ l’entrée cela est cher.

La fin de journée s’est fini à faire quelques courses pour le réveillon et les souvenirs, pour aller se reposer à l’appartement douillet.

 

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Edward R Ii Noel dit :

    Incredible! This blog looks exactly like my old one!
    It’s on a entirely different topic but it has pretty much the same page layout and design. Wonderful choice of
    colors!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *